3 façons de profiter d’un sommeil sans moustique

Un sommeil réparateur est indispensable pour être en bonne santé. En plus de booster le moral, il favorise la régénération cellulaire, aide à la concentration, stabilise le système nerveux, régule le métabolisme et stimule le système immunitaire. Autant de bienfaits qui font de chaque nuit de sommeil un moment privilégié. Mais comment faire lorsque la nuit est perturbée par un moustique ? Entre les bourdonnements et les piqûres, impossible de bien dormir… Pas de souci, voici 3 façons de profiter d’un sommeil sans moustique :

 

1. Utiliser un diffuseur de citronnelle

Commençons par un grand classique : la citronnelle. Il est scientifiquement prouvé que cette plante dégage des senteurs qui déplaisent aux moustiques. C’est pourquoi on trouve de nombreux produits répulsifs à base de citronnelle. Mais sont-ils réellement efficaces ? Cela dépend de votre utilisation.

Une bougie, un bâtonnet à brûler ou tout autre diffuseur à la citronnelle ne fonctionne que dans une pièce fermée. Dans un espace ouvert, le parfum sera trop dilué dans l’air et deviendra alors inefficace. Si vous voulez utiliser un répulsif à la citronnelle pour dormir tranquille, veillez donc à fermer la fenêtre de votre chambre.

 

2. Mettre du répulsif sur vos draps et votre peau

Ensuite, sachez que les moustiques sont attirés par peau, la sueur humaine et le CO2 (c’est particulièrement le cas du moustique tigre par exemple). En réalité, la lumière les attire moins que ce que l’on pense.

Si vous souhaitez éloigner les moustiques pendant que vous dormez, il pourrait donc être judicieux d’utiliser un répulsif directement sur votre peau. Attention, nous parlons bien de produits inoffensifs et adaptés à une application sur la peau. Utilisez par exemple une crème ou une lotion avec une senteur déplaisante pour les moustiques (citronnelle, menthe, eucalyptus ou encore lavande).

En complément, il est même possible de vaporiser un répulsif sur vos draps. Ici encore, optez pour un produit naturel et non dangereux pour la santé. Par exemple, versez de l’hydrolat de lavande dans un vaporisateur, et ajoutez 20 gouttes d’huile essentielle de citronnelle, d’eucalyptus et de géranium. De cette façon, aucun moustique n’aura envie de s’approcher de votre lit !

 

3. Installer une moustiquaire

Pour finir, la meilleure façon de ne pas être dérangé par des moustiques reste de les empêcher physiquement d’entrer. S’ils ne peuvent pas passer par vos fenêtres, aucun risque qu’ils vous embêtent la nuit !

Dans cette optique, rien de plus simple : installez une moustiquaire sur mesure sur la fenêtre de votre chambre. Bien éloignée de la modeste toile agrafée maladroitement sur un cadre en bois, il existe désormais des modèles de moustiquaires mieux conçus – et donc beaucoup plus efficaces. Fixe, à battant, pliable ou encore enroulable, un large choix de formats s’offre à vous. Sur un site comme celui de Domondo, vous pouvez même sélectionner le type de toile de votre moustiquaire sur mesure (classique, anti-pollution, anti-pollen, etc.). Ainsi, vous profitez d’une efficacité optimale.

 

Conclusion

Vous pouvez bien sûr combiner ces différentes solutions pour vous garantir des nuits paisibles. Et rappelons encore une fois l’importance de choisir des produits répulsifs respectueux de votre santé !