Qui a été le rappeur le mieux payé en 2019 ?

Forbes, magazine américain spécialisé dans la finance, a récemment dévoilé le classement des artistes les mieux payés de 2019. Si les rappeurs américains ont connu une année des plus fructueuses, l’identité du challenger de ce classement a toutefois changé !

Kanye West largement en tête

Avec un salaire de 150 millions de dollars annuel, Kanye West surplombe largement ce classement. En dépit de la sortie de « Jesus Is King », qui a fait l’objet de nombreuses polémiques et dont la qualité a été nettement contestée, Kanye West s’illustre comme étant le rappeur le mieux payé de l’année 2019. Ce salaire ne reflète pas exclusivement ses ventes d’albums, car une partie très importante de cette somme est due au succès de sa marques de basket, Yeezy : basé sur un partenariat avec Adidas, le total des ventes de Yeezy est estimé à environ 1,5 milliard de dollars !

C’est la première fois que Kanye West surpasse Jay-Z dans ce classement, en empochant quasiment le double de son salaire. Jay-Z se place toutefois en deuxième position, avec la coquette somme de 81 millions de dollars annuels. Une importante partie de ces gains provient de l’immense succès de sa tournée avec sa femme Beyoncé. Dans l’ensemble, Jay-Z reste cependant plus riche que Kanye West, car Forbes a révélé en juin dernier qu’il était le tout premier rappeur dont la fortune dépassait le milliard de dollars. Pour cause, Jay-Z a considérablement investi dans le champagne Armand de Brignac, ainsi que dans le cognac d’Ussé.

Il faut donc bien distinguer salaire annuel et vente de disque. En effet, ce type de classement prend en compte l’intégralité de la fortune amassée par les artistes, et ne fait pas de distinction entre les revenus liés à leur carrière artistique ou à leurs investissements divers.

Une absence d’artistes féminines dans le top 10

La troisième place est occupée par Drake, qui a récolté la somme de 75 millions de dollars et qui s’illustre actuellement comme le recordman mondial du streaming. Il est suivi de près par P.Diddy, qui a déjà dominé ce classement plusieurs fois dans le passé. En 2019, il occupe la quatrième position, avec un salaire de 70 millions de dollars annuels, et une bonne partie de cette somme est due à son partenariat très fructueux avec Cîrok, une marque de vodka Charentaise.

L’écart se creuse plus nettement entre la quatrième et la cinquième position de ce classement. La cinquième place est en effet occupée par Travis Scott : l’interprète de Butterfly Effect a « seulement » perçu 58 millions de dollars annuels.

Pour trouver des femmes dans ce classement, il faut respectivement descendre jusqu’à la 12ème et la 13ème place. Ainsi, Nicki Minaj se place comme l’artiste féminine la mieux payée dans le rap, malgré l’annonce de sa retraite en septembre dernier. Elle cumule un salaire annuel de 29 millions de dollars, et elle est suivie de près par son éternelle rivale, Cardi B, qui a empoché la somme de 28 millions de dollars pour l’année 2019.

De son côté, Childish Gambino, qui ne figurait pas dans le classement jusque-là, effectue une entrée remarquée. En effet, l’interprète de This Is America, se hisse directement en dixième position du classement, avec un salaire annuel de 35 millions de dollars.

L’industrie du rap US se porte donc à merveille, et la fortune des artistes semble devenir de plus en plus conséquente au fil des années. Jay-Z est le premier rappeur dont la fortune dépasse le milliard, et il devrait prochainement être rejoint par Kanye West, qui est désormais le rappeur le mieux payé du monde. Vous souhaitez en savoir plus sur l’univers du rap et toutes ses actualités ? N’hésitez pas à consulter gentsu.fr, spécialiste du rap et de la culture urbaine !