Se lancer dans des études en intelligence artificielle ?

L’intelligence artificielle est une branche scientifique qui aura révolutionné le monde moderne. Il s’agit des études axées sur l’évolution des machines de telle sorte qu’elles soient dotées d’une intelligence. Suivant des algorithmes, les machines sont devenues autonomes et adaptatives pour servir dans presque tous les domaines professionnels.

En effet, l’intelligence artificielle est utilisée dans la conception des jeux vidéo et dans d’autres types d’activités ludiques, dans la fabrication d’outils d’enseignement, dans le transport ou encore dans la santé. Découvrez pourquoi et comment accéder à ce type de formations pour devenir expert.

Pourquoi choisir l’IA ?

En à peine deux ans, les chiffres d’affaires dans le secteur de l’intelligence artificielle ont atteint plus de 7 milliards d’euros, soit le double de ce qu’il en était avant. Selon les prévisions, ces chiffres auront décuplé d’ici dix ans. Des affirmations poussent les statistiques vers une croissance de 40 % des chiffres d’affaires des entreprises d’IA dans les cinq prochaines années.

Pour en avoir une idée plus précise, il faut savoir que quelques expériences intelligentes ont déjà réalisé des exploits durant ces dernières années. Par exemple, IBM possède le produit Deep Blue, une IA qui a battu le champion d’échec. De même, Google a DeepMind, qui réalise des diagnostiques oculaires plus précis que ceux émis par les médecins.

Les formations en licence

Afin d’éviter d’être dépassé par les événements, il est possible de se former pour participer à cette évolution numérique intelligente. Pour cela, des parcours préparatoires pour les formations IA School vont permettre aux étudiants d’être solidement équipés pour poursuivre une formation en intelligence artificielle allant vers un diplôme acquis en année 5 ou 6 dans le cursus.

Une licence en informatique, une licence pro en informatique ou un bachelor d’informatique peuvent être obtenus à la fin d’un premier parcours général. Des mentions orientées Big data sont également disponibles pour obtenir une licence MIASHS, une licence informatique parcours sciences des données ou encore une licence informatique parcours Big data.

Les masters et spécialisations

Une fois que ces parcours sanctionnés de bac+3 sont acquis, l’étudiant peut enfin choisir le master qui lui convient pour se spécialiser. Les masters suivants sont déjà bien lancés dans l’enseignement supérieur en IA : la MSC intelligence artificielle, le Master intelligence artificielle, la MBA intelligence artificielle et le Master spécialisé intelligence artificielle.

D’autres établissements ont également créé des formations, notamment en ingéniorat et DU dans les mentions suivantes : technologies du web et du mobile, intelligence artificielle, robotique et cobotique, cybersécurité, ou analyse du Big Data. De même, l’évolution artificielle, le big data – biologie et santé, ou la recherche opérationnelle sont accessibles.

Les débouchés possibles

Les études préparant aux métiers de l’intelligence artificielle durent assez longtemps : au minimum entre 5 et 6 ans. Pour ainsi dire, il n’existe aucun raccourci connu pour le moment. La bonne nouvelle c’est qu’une multitude de postes est proposée dans ce domaine, et cela en sera ainsi pour encore longtemps. Les chances sont donc minces pour un étudiant en IA de finir au chômage !

Voici une liste non-exhaustive des postes qu’une personne peut occuper : chef administrateur de données, chef de projet informatique, programmateur de chatbot ou développeur de blockchain. Pour le côté structure et analyse des données, l’on peut devenir psydesigner, data designer, data architect, data miner ou data engineer, ou encore data scientist.

Comment y accéder ?

Le profil requis pour pouvoir intégrer une formation en intelligence artificielle est avant toute chose scientifique. Un bac scientifique ou un bac pro orienté en sciences de l’informatique et administration de réseaux sont ainsi les bienvenus pour se porter candidat en vue d’accéder à un parcours supérieur formant aux métiers de l’intelligence artificielle.

Un dossier de candidature avec une lettre de motivation doivent alors entamer le processus d’entrée dans ce type de formation. Cela est suivi de tests ou des concours d’entrée pour intégrer certaines écoles. Il est également conseillé de perfectionner son anglais avant de prétendre aux formations en prévision des modules qui sont dispensées dans cette langue.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *