Les acouphènes : un phénomène de santé de masse ?

Les acouphènes : un phénomène de santé de masse ?</h1>

L’enquête JNA-Ifop réalisée fin janvier dernier a révélé que près de 20 millions de Français sont touchés par les acouphènes. Cette étude a été révélée le 12 mars lors de la célébration de la journée mondiale de l’audition. Ce constat sur l’état de santé des Français se révèle assez alarmant, étant donné que les jeunes sont les plus touchés par ce symptôme. Près de 1 000 personnes âgées de 15 ans et plus ont été questionnées sur leur audition.

Les chiffres ont connu une hausse considérable, puisque les acouphènes ont touché près de 31% des personnes enquêtées en 2017. En début 2020, ce pourcentage est monté à 37%. Les technologies utilisées, en particulier les écouteurs, constituent la principale source du symptôme. L’OMS a même révélé que la moitié des jeunes de 12 à 35 ans risquent de perdre leur audition dans les années à venir.

<h2>Les gênes provoquées par les acouphènes</h2>

acouphènes

Désormais les acouphènes ne touchent plus uniquement les personnes âgées, mais les jeunes également. Le sondage réalisé par l’Ifop a révélé que la plupart des personnes touchées par ce symptôme ont du mal à suivre des conversations en raison du bourdonnement et des sifflements à l’oreille. Elles ont des difficultés à communiquer lorsqu’elle se situe dans des endroits publics, comme les cafés, les restaurants et les magasins.

Dans d’autres circonstances, ces bourdonnements empêchent les étudiants et les lycéens de se concentrer sur leurs études. Il en résulte que 51% des personnes touchées par les acouphènes se plaignent de perte de concentration, tandis que les 49% se fatiguent ou stressent facilement. 39% souffrent de maux de tête et 36% de troubles du sommeil. Cette situation quelque peu alarmante incite à se demander si le gouvernement prend cette situation au sérieux.

<h2>Comment soigner les acouphènes ?</h2>

Aucun traitement spécifique n’a encore permis de soigner les acouphènes. Le meilleur remède selon les médecins serait de s’habituer aux gênes liées au symptôme. Il existe toutefois des méthodes efficaces pour atténuer les dérangements provoqués par les bourdonnements et les sifflements à l’oreille.

<h3>Se détendre avec de la musique douce</h3>

Afin d’atténuer les bourdonnements et les sifflements, il est recommandé de concentrer son esprit ailleurs. De ce fait, il convient d’éviter de s’enfermer tout seul dans le noir. Écoutez de la musique douce ou écoutez les bruits tendres des vagues si vous aimez la plage. En vous focalisant sur une tierce activité, vous oublierez petit à petit les gênes.

<h3>Consommez régulièrement de l’ail et du romarin</h3>

Il est à noter qu’une hausse de la pression artérielle peut aussi être à l’origine des bourdonnements à l’oreille, d’où la nécessité de la faire baisser rapidement. Afin de stimuler la circulation sanguine, l’ail et le romarin sont des alliés de taille. Ces derniers sontfacilement accessibles et peu coûteux. Vous en trouverez dans pratiquement tous les supermarchés.

<h3>Se soigner avec les huiles essentielles</h3>

Pour traiter efficacement les acouphènes, vous pouvez recouvrir aux huiles essentielles. Les vertus apaisantes de ces dernières ne sont plus à présenter. Pour ce faire, massez-vous avec de l’huile d’hélichryse ou de marjolaine pour vous détendre et oublier ainsi les bourdonnements. Vous pouvez également diffuser de la senteur d’huile de lavande dans votre chambre, c’est plus relaxant.

<h3>L’acupuncture</h3>

Les bienfaits de cette technique traditionnelle chinoise sur différents maux sont impressionnants. En pratiquant l’acupuncture, le soulagement est presque immédiat. Il est toutefois conseillé de demander l’avis d’un spécialiste avant de se tourner vers cette technique.

<h3>La sophrologie</h3>

Plus vous êtes fatigué, plus les bourdonnements et les sifflements deviennent insupportables. Relâchez les tensions en pratiquant la sophrologie de manière régulière. Cette technique est conseillée pour soulager les douleurs physiques et l’anxiété. Même les ulcères et le psoriasis peuvent être atténués grâce à cette méthode d’Alfonso Caycedo.

Malgré ces différentes solutions permettant de réduire les problèmes liés aux acouphènes, il vaut mieux prévenir que guérir et éviter de porter des casques tout au long de la journée par exemple.

Illustrations : cdn-s-www.lejsl.com ; planetesante.ch