Comment estimer correctement son bien immobilier ?

Que ce soit pour les impôts, pour la vente ou en cas de séparation du couple, une évaluation du bien immobilier est obligatoire. Mais comment avoir une estimation correcte ? Tout simplement en se basant sur des critères d’évaluation propre à un bâtiment. Il est également possible de faire appel à un professionnel pour profiter de son expertise en la matière. Cependant, certaines personnes choisissent de prendre une initiative personnelle pour connaître la valeur de leur logement.

Quels sont les critères d’estimation d’une construction ?

L’estimation de la valeur d’un édifice repose sur des critères essentiellement objectifs. Ces critères prennent en considération la localisation de la bâtisse et son état en général. En se basant sur ces données, le risque d’une sous-évaluation ou d’une surestimation par rapport aux indices de prix utilisés sur le marché immobilier est moindre. Voici les deux critères de base permettant d’estimer à juste prix un bien immobilier.

Le premier se fonde sur le lieu de localisation de la construction et suit les orientations du Plan Local d’Urbanisme (PLU) :

  • L’emplacement prend en compte la qualité de vie et l’entourage de l’appartement (accès au transport, proximité avec les écoles, la sécurité) ;
  • Le quartier : situé à proximité ou éloigné d’un espace vert, d’un trafic routier ou d’un centre commercial ;
  • La commune ou l’arrondissement en considérant le taux de chômage, ou l’épanouissement du secteur entrepreneurial sur le lieu ;

Le second critère repose sur la maison en question, en détaillant une par une les caractéristiques de celle-ci :

  • L’état général de l’appartement avec son année de construction pour vérifier sa performance énergétique ;
  • La surface habitable en prenant en compte sa superficie ;
  • L’entretien à effectuer sur l’immeuble à l’intérieur tout comme à l’extérieur ;
  • Les pièces à l’intérieur : le nombre des chambres disponibles et leur agencement ;
  • Les pièces supplémentaires comme le garage, le sous-sol, la cave et tant d’autres ;
  • Les extérieurs si l’immeuble est ou non en copropriété (en considérant la partie privative et la partie commune) ;
  • La vue et l’exposition au soleil ;

Comment estimer soi-même son immeuble ?

L’évaluation d’un immeuble ne nécessite pas forcément le recours à un professionnel. Il est possible de le faire soi-même en se basant sur les critères objectifs de base et en utilisant un outil d’évaluation.
Trois méthodes permettent de fixer le prix d’un immeuble :

Un outil en ligne

Pour vous faciliter la tâche, les professionnels dans le secteur immobilier proposent des outils en ligne pour estimer un appartement, une maison ou un bâtiment à étage. En premier rang, il est conseillé d’utiliser ce simulateur d’estimation de bien immobilier Drimki simple et pratique pour les néophytes. À part Drimki, PATRIM est également un outil mis à disposition des contribuables par la DGFiP ou (Direction Général des Finances Publiques) pour des évaluations avant toutes opérations d’ordre public sur l’immeuble (l’ISF, l’expropriation, la succession ou la donation).

En se basant sur l’indice de prix proposé sur des sites immobiliers

À part les outils en ligne, des sites spécialisés proposent des indices de prix selon le mètre carré du bien. Voici par exemple quelques-uns d’entre eux qui prennent en compte des milliers d’offres de bien immobilier sur tout le territoire français. Les indicateurs de LaCoteImmo, Efficity, et MeilleursAgents sont parmi les meilleurs sites offrant une estimation à jour et conforme au réseau immobilier.

Comment faire estimer l’édifice par un professionnel ?

Pour avoir la valeur la plus correcte possible, rien ne remplace l’estimation faite par un professionnel du secteur immobilier. Vu la complexité des critères techniques en cause, il est préférable de confier à un expert l’évaluation de son bien pour éviter des erreurs d’estimation.

D’ailleurs, de telles erreurs sont payées très cher, eu égard à la hausse de la valeur d’un tel bien sur le marché. Le devis d’un professionnel fait la différence et offre une estimation juste, quel que soit le type de bien à évaluer. Pour cela, on peut soit recourir à des agents immobiliers, soit à un expert immobilier, ou encore au notaire.