Adiu Sud Gironde le "village global local"

Compagnie
de l'Âne Bleu

réflexions dates logos

  • Créations :

J’étais dans ma maison et j’attendais que la pluie vienne
de Jean-Luc Lagarce
Vies (Les courants de la Lande)
Rimbaud
Des souris et des hommes
de Steinbeck
Pour voix seule
(monologue) de Suzana Tamaro
Ma Supplication
(extrait de La Supplication) de Svetlana Alexievitch
L'Amante anglaise
de Marguerite Duras
Moderato Cantabile
de Marguerite Duras
Le Funambule
de Jean Genet

  • Lectures

La pluie jaune
de Julio Llamazares
Eitô
de Daniel de Bruycker
L'atelier d'Alberto Giacometti
de Jean Genet
L'été 80 & Le camion
de Marguerite Duras
Montedidio
de Erri de Luca
L'homme à l'affut
de Julio Cortazar

la Compagnie de l'Âne Bleu

Les micro-sites édition Menu

 

Sites publics ou privés (intranets), les micro-sites sont indépendants d'Adiu. + d'infos...

article de Ch. Sylvestre, l'Humanité, Avignon 2013



Du 1er mars au 5 mars Représentation du monologue Pour Voix Seule au Théâtre Toursky impasse Léo Ferré à Marseille à 21h .

Le 26 février Représentation du monologue Pour Voix Seule au cercle de la Concorde de Lucmau à 20h.

Le 22 janvier 2016 Lecture de Amok de Stéphan Zweig à 20h au Cercle à Lucmau (réserver pour le repas qui suit).

J'étais dans ma maison et j'attendais que la pluie vienne... Photo de Loïc Grattier.

Photo de Loïc Grattier

Compagnie de l’Ane Bleu
17 résidence des Genêts d'or
33840 Captieux
e-mail : ciedelanebleu [arobase] wanadoo [point] fr -> mailto:ciedelanebleu [arobase] wanadoo [point] fr
SIRET N°44438644500027 APE : 9001Z.

réflexions :

Juin 2015 Pas de nouvelle création cette année, mais un travail sans relâche sur la recherche de textes, sur l'engagement que la cie souhaite prendre dans son environnement rural, un engagement avec le cercle de Lucmau pour faire des Lectures à partir de sept 2015 jusqu'à avril 2016 avec en amont de chaque représentation, des propositions de stages; Le bonheur de revenir jouer au Théâtre Toursky en mars 2016; La rencontre avec Suzanna Tamaro en avril, dans le village où elle habite près de Rome, nous apprenant beaucoup sur son écriture et ce personnage de vieille dame que nous portons en nous depuis maintenant 15 ans.

Novembre 2014 C'est avec bonheur que nous annonçons les Lectures au cercle de Lucmau chaque premier mercredi du mois à 16 heures , des textes de Mauriac, Flaubert, Hemingway, Steinbeck, résonneront dans ce Lieu, nous allons nous y tenir jusqu'au Printemps !

octobre 2013 De retour du théâtre des 3 raisins à Clermont-Ferrand, debout par la seule volonté passionnée d'Isabelle Krauss, ce témoignage de Josèpha Jeunet, sur le monologue de la vieille dame:"Lorsqu'elle entre en scène, ce n'est pas une vieille femme composée par le talent d'une comédienne qui apparaît, c'est la vieille femme même qui s'incarne en elle: corps hésitant, enraidi, à la fois infiniment fragile et présent et qui nous atteindra au plus profond de nous mêmes jusqu'à ce qu'elle disparaisse à nouveau.
Bouleversante et magnifique Martine Amanieu. Aucun pathos, aucun artifice dans son jeu, mais une présence à elle-même, une authenticité, une simplicité absolues, un ton, une coulée rythmique de la voix ,dans lesquels s'étreignent le drame singulier et la tragédie du monde, la vie ordinaire et les convulsions de l'Histoire. Rien de pesant cependant dans ce récit; mais par la grâce, la distance habitée de la comédienne, une alchimie étonnante et féconde où l'émotion devient conscience agissante en nous, où la gravité se résout parfois dans un sourire quand son regard, entre autre, fait de nous ses interlocuteurs privilégiés.
Et cela ne cesse de nous ouvrir, de nous agrandir le coeur, et lorsque la parole se sera éteinte, de palpiter encore et encore d'humanité splendide en nous "

suite...

 modif | admin • màj : 12 décembre 2013 à 12h37