Adiu Sud Gironde le "village global local"

affiches édition Menu édition exergue
forum
photothèque

penser autrement...

télé-brouette
radio Zéro de fréquence
infos & contacts
créer un micro-siteintranet (privé)
 

Les micro-sites édition Menu

 

Sites publics ou privés (intranets), les micro-sites sont indépendants d'Adiu. + d'infos...

Adresse :
c/o Mairie
1 pl Gén de Gaulle
33730 VILLANDRAUT
Tél.: 07 81 52 32 15
e-mail : adiu [arobase] adiu [point] fr -> mailto:adiu [arobase] adiu [point] fr
n°siret : 525 278 750 00019

Adiu Sud Gironde - infos & documents

Adiu est une association loi 1901 dont l'objectif est de mettre en oeuvre de façon critique les technologies de l'information et de la communication dans le Sud Gironde pour les mettre au service de la cohésion sociale, et de favoriser et/ou organiser des actions de citoyenneté, de développement de la vie locale (milieu rural) et de l’économie sociale.

L'association est née mi-novembre 2004 avec les premiers services gratuits (affiches, forums), suivis en 2005 de la fédération de sites web (dits micro-sites), du covoiturage (fermé), de l'agenda partagé (fermé), puis, les années suivantes, de la photothèque, la télé-brouette et la web radio, les outils de communication pour les associations (Intranets, zones privées...)

Ces efforts se poursuivent avec des interventions concrètes sur les manifestations culturelles locales, comme des projections vidéo, des vidéos-concert (live) et des captations image et audio. Avec la constitution d'un bureau, l'appel à adhésions, le montage de prévisionnels, et enfin la création d'un emploi début 2013. D'autres projets novateurs sont en cours d'élaboration.

Marc-Alexis
(màj) octobre 2004... août 2007... juillet 2010... janvier 2011, janvier 2013

+ d'infos :

podcaster le fichier mp3 Adiu - Les raisons du réseau
(Didier Houde. La Cdo - 25mn13)

En quelques années Adiu est devenu un lieu d'annonce des événements qui animent le Sud Gironde, un carrefour où trouver nos rendez-vous avec la vie locale, culturelle, sociale, économique, etc. Adiu est l'équivalent en réseau du traditionnel panneau d'affichage, du bulletin local et du bouche à oreille. Les citoyens se rencontrent et débattent sur le forum. Les micro-sites sont des outils de diffusion d'infos simples et très efficaces (wiki ; excellent référencement !)

Adiu est fondée sur la participation citoyenne : écrivez dans le forum et proposez vos affiches ; imprimez les documents proposées à l'accueil et diffusez-les autour de vous ; vous participerez ainsi, en partageant l'info, à la vie de nos cantons.

Si Adiu est un "réseau social", il se distingue des Facebook, Twitter et autres par la volonté de ne pas profiler ses utilisateurs et par le souci d'encourager les débats poussés plutôt que les bavardages. Mais ceux-ci restent bienvenus :-)

Adiu est un service simple et gratuit, ouvert à tous.

La dynamique d'Adiu est possible grâce à Internet, réseau d'échange puissant et peu coûteux, qui reprend et démultiplie la révolution de Gutenberg... Les TIC offrent des outils que l'on peut mettre en oeuvre localement (pas seulement globalement) et alternativement (créativité vs. consumérisme).

Et en détails :

Le forum est d'un usage très simple, volontairement rudimentaire... C'est sa meilleure chance de réussite, avec notre volonté ferme de respecter la vie privée et la liberté d'expression grâce à l'anonymat (usage de pseudos si vous le souhaitez, enregistrement du n°IP seulement ; attention ce n° peut être réclamé par la justice...). Pas d'inscription préalable, pas d'attribution de mot de passe, pas de contrôle a priori ; Adiu compte sur le sens des responsabilités de chacun, et cela fonctionne depuis plus de 8 ans.

Les services d'affiches et le forum sont gratuits et le resteront. Les moyens techniques utilisés sont ouverts (logiciels libres) et gratuits, ou peu onéreux (serveur web, wiki, affiches...), le temps consacré au projet est la contribution des membres d'Adiu à la vie de la région.

Contacts :

envoyer une affiche
(mot de passe "2012").

abonnement aux nouvelles d'Adiu -> mailto:infos [arobase] adiu [point] fr?subject=Abonnement%20aux%20nouvelles
Un e-mail par mois environ, état des lieux d'Adiu, avec les nouvelles, les remarques, les annonces... et les encouragements à participer !

suggestions... -> mailto:webmaster [arobase] adiu [point] fr
Cette adresse est destinée à recevoir vos avis. Ils seront très bien accueillis et on y répondra toujours.

signaler un abus -> mailto:abus [arobase] adiu [point] fr?subject=Signaler%20un%20abus
Adiu surveille et modère le site quotidiennement. Le forum est libre d'accès pour plus de simplicité et par souci d'accessibilité. Cela implique un risque de pollution par des messages non sollicités (spams et autres agressions). Au cas où vous seriez plus rapides qu'Adiu, aidez-nous : n'hésitez pas à nous alerter.

télécharger le dépliant d'infos de l'association et de ses activités (2013)...

dépliant - flyer

télécharger la présentation d'Adiu

présentation (6 pages)

affiches au format A5
cartes de visite Adiu

Communiqués :

1er octobre 2010 Non-lieu

Si l'utopie est un lieu qui n'existe pas, le non-lieu n'est pas toujours une utopie : après comparution et confirmation de mise en examen du responsable du site web associatif et citoyen Adiu Sud Gironde pour avoir laissé passer certains propos sur un forum, le procureur en charge de l'affaire Pairoys/Adiu a prononcé un non-lieu. On ne sait pas encore les détails, sinon que l'auteur des écrits jugés diffamatoires reste "en lice". En tout cas, cette nouvelle est très joyeusement accueillie par le bureau d'Adiu, qui la considère comme une reconnaissance de ses efforts pour la construction citoyenne, grâce aux potentiels des outils actuels d'information, vecteurs puissants de la liberté d'expression. Entre autres.


31 juillet 2010 Expression & diffamation

La comparution du 21 juillet 2010 concernant l'affaire Adiu/Pairoys confirme l'inculpation et très probablement la condamnation à une amende avec sursis. Cette diffamation sur le forum d'Adiu est considérée par l'instruction du dossier comme relevant du domaine très particulier de la presse. Confrontée pour la première fois à la justice Adiu n'a pas d'avocat attitré ; nous choisissons pour cette affaire un avocat commis d'office. Le jugement devrait avoir lieu dans les semaines à venir.

Adiu prend acte et reconnait la complexité de la question de la modération sur Internet. Elle veut toutefois continuer de favoriser la libre expression dans le respect de la loi ; nous voulons encourager à communiquer. En regard de ses objectifs, Adiu assume ces risques de poursuites judiciaires et cherche à améliorer son fonctionnement.

Il devient nécessaire de se structurer, et le bureau décide par ailleurs de solliciter les compétences juridiques d'associations spécialistes de la question (vous pouvez nous communiquer vos contacts par e-mail -> mailto:admin [arobase] adiu [point] fr).

De nombreuses questions se posent dont l'assimilation du réseau Internet à la presse, la différences entre l'expression orale et écrite, la portée des mots, la responsabilisation individuelle quant aux propos tenus sur les nouveaux médias, la méconnaissance de la nétiquette et des principes fondamentaux du réseau, des questions juridiques... Ces thèmes sont non exhaustifs et nous vous invitons à les compléter sur le forum d'Adiu.

Nous vous proposons donc d'en parler, de manière informelle, à l'occasion d'une rencontre prévue fin septembre.

Adiu
Noaillan, 31 juillet 2010


23 juin 2010

Questions sur la liberté d'expression

Actuellement en pleine structuration, le bureau d'Adiu n'a pas encore communiqué. La convocation de Marc-Alexis Morelle, modérateur et fondateur du site, au tribunal le 21 juillet 2010 pour une mise en examen "en sa qualité de producteur... pour avoir laissé écrire sur le forum... des propos jugés diffamatoires... envers une personne publique..." le pousse à le faire.
Rappelons que suite aux multiples plaintes déposées par Mr Pairoys, maire de Villandraut (33) pour diffamation sur le forum d'Adiu, Marc-Alexis a déjà été entendu plusieurs fois par la gendarmerie et a immédiatement retiré la seule phrase incriminée retenue. Rappelons aussi que l'auteur de cette phrase s'est fait connaître, qu'une action judiciaire est en cours contre lui.

Adiu est une association, un collectif de gens qui cherchent à mieux vivre ensemble. Les valeurs que nous défendons sont l'échange et le partage, pour faire ensemble. La liberté d'expression est constructive, et la critique, favorable ou non, inhérente à la démocratie.

La question qui se pose aujourd'hui est celle de la libre expression et de ses limites. Adiu défend l'importance d'un lieu d'expression commun. Les règles de modération appliquées sont celles du cadre légal. Cependant, l'interprétation des propos reste difficile. Adiu revendique son caractère humain et compte sur l'auto-modération par le jeu des messages se répondant sur le forum. Ainsi s'appliquent les valeurs fondamentales d'internet portées par la netiquette.

Nous sommes très surpris de cette attaque en justice, nous voulons générer des échanges constructifs et non conflictuels et stagnants. Le bureau est donc totalement solidaire du modérateur.

Les rapports qui mènent à des actions judiciaires renforcent un sentiment de peur et incitent au repli et au désengagement citoyen. Adiu déplore cet état de fait et se mobilise pour que chacun puisse continuer de participer.

Nous ne sommes pas des donneurs de leçons et à ce titre, nous vous invitons à réfléchir ensemble. Nous vous proposerons donc bientôt une date pour une rencontre réelle afin de débattre de ces sujets ; une rencontre informelle, pour parler, échanger des points de vue, partager ses expériences. La question du lieu est importante : louer une salle ? Un espace privé ? Sur l'espace publique ?
Qu'en pensez-vous ?
Donnez votre avis, vos suggestions, nous faisons ensemble.

Rendez-vous sur le forum, ou par mail, pour vos commentaires, suggestions, idées, autant de preuves de l'importance que chacun prête à la citoyenneté.
Réfléchissons, communiquons et partageons.

Le bureau d'Adiu
Noaillan, le 23 juin 2010.

 modif | admin • màj : 08 février 2016 à 22h40